top of page

À propos de nous

shutterstock_1455356711.jpg
  • Nous sommes un centre de santé axé sur le mode de vie et le bien-être préventif.

  • Le Providence Health Centre vise à combler l'écart entre les soins de santé excellents, centrés sur le patient et compatissants que les Canadiens méritent, et les soins de santé que beaucoup reçoivent. Le système de santé canadien met de plus en plus l'accent sur les « soins aux malades », c'est-à-dire la priorité donnée aux problèmes médicaux émergents plutôt q'aux maladies chroniques.

  • Nous offrons une gamme de services à nos clients, notamment des soins médicaux primaires, des services de réadaptation, des soins à domicile et des soins palliatifs.

  • Nos clients sont très reconnaissants des soins personnalisés q'ils reçoivent.

shutterstock_1691891029_edited.jpg

Notre Philosophie

  • Notre système médical occidental moderne a ses racines dans l'Antiquité. L'homme qui est considéré le fondateur de la médecine moderne (Hippocrate) est vénéré depuis des millénaires en raison de l'éthique qu'il a épousée et enseignée à ses étudiants. Malheureusement, notre système médical actuel a pour la plupart abandonné les principes forts inscrits dans le serment d'Hippocrate original. Contrairement à notre système médical actuel, Providence Health Center est d'accord avec l'éthique primaire du serment d'Hippocrate. Il s'agit de la confidentialité, de l'alimentation comme fondements de la santé humaine, du caractère sacré de la vie, de la pureté et de l'honnêteté dans la pratique médicale. Cependent, Hippocrate a dédié son serment aux dieux païens. Nous avons donc choisi d'adopter la citation suivante du médecin chrétien du XVIIe siècle Thomas Sydenham (également connu sous le nom "l'Hippocrate anglais") comme philosophie directrice selon laquelle le Providence Health Centre traite ses patients.

  • "Il convient à tout homme qui se propose de se donner aux soins des autres, de considérer sérieusement les quatre choses suivantes : premièrement, q'il doit un jour rendre compte au juge suprême de toutes les vies confiées à ses soins. deuxièmement, que toutes ses compétences, ses connaissances et son énergie telles qu'elles lui ont été données par Dieu, afin qu'elles soient exercées pour sa gloire et le bien de l'humanité, et non pour un simple gain ou une ambition. qu'il réfléchisse qu'il n'a pris soin d'aucune petite créature, car, afin d'estimer la valeur, la grandeur du genre humain, le Fils unique de Dieu s'est fait lui-même homme, et l'a ainsi ennobli de son divin dignité, et bien plus que cela, est mort pour le racheter. Et quatrièmement, que le médecin étant lui-même un homme mortel, devrait être diligent et tendre à soulager ses patients souffrants, dans la mesure où lui-même doit un jour être un semblable souffrant.

bottom of page